Numériser et imprimer une pièce en 3D

Certains outils gratuits permettent aujourd’hui de numériser très facilement des objets, pour obtenir un fichier 3D qui peut ensuite être retouché, transformé puis imprimé. Ces nouveaux usages ouvrent de nombreuses possibilités dans des domaines inattendus. Un de nos clients, sculpteur et plasticien, a accepté de nous expliquer son projet :

Quel était votre projet ?

J’ai sculpté un visage dans une section de bois, qui se présente comme une sculpture posée sur un support. J’ai souhaité reproduire cette pièce pour en faire une version en rupture totale avec l’originale.

L’idée était d’obtenir une présentation différente, car la sculpture originale nécessite d’être posée sur un présentoir pour être mise en valeur. Je souhaitais donc reproduire la partie sculptée pour qu’elle puisse être accrochée sur un mur, à la façon d’un tableau.

J’ai également voulu marquer un contraste dans le procédé de fabrication. L’impression 3D est représentative des technologies de pointe, et tranche totalement avec la sculpture sur bois traditionnelle. Enfin, le plastique, matériau moderne par excellence, est en rupture avec la symbolique naturelle et rustique du bois.

Après quelques recherches sur internet, j’ai contacté 3D Prod pour étudier la faisabilité de mon projet.

Comment avez-vous obtenu votre fichier 3D ?

N’ayant aucune expérience dans le domaine, je pensais devoir me tourner vers un professionnel pour effectuer une numérisation grâce à un scanner 3D.

En exposant mon projet aux experts de 3D Prod, j’ai été surpris d’apprendre qu’il existait des applications sur smartphones permettant de scanner des pièces 3D.

Sur leurs conseils, j’ai alors téléchargé gratuitement l’application Autodesk 123D. Elle permet, grâce à des photos prises en tournant autour de l’objet, d’obtenir un fichier 3D que l’on peut retoucher sur ordinateur.

Comment avez-vous exploité votre fichier ?

La précision du résultat a dépassé mes attentes. Le seul problème était l’état de surface, légèrement granuleux, alors que la pièce originale est lisse. Pour retoucher le fichier, j’ai téléchargé le logiciel Autodesk Meshmixer, gratuit également. J’ai très facilement pu tester différents traitements pour corriger l’état de surface. C’est durant cette phase que j’ai obtenu ce rendu “à facettes” qui accentue l’aspect moderne et technique de la pièce finale.

Il ne restait plus qu’à commander l’impression, la peindre puis la fixer sur son support mural !

Quels avantages présente l’impression 3D pour le domaine de la création artistique ?

C’est tout d’abord un moyen supplémentaire de créer et d’expérimenter. J’ai été étonné de constater la facilité avec laquelle on peut numériser et retoucher, sans aucune expérience et en utilisant des outils gratuits.

Le premier avantage pour moi est donc l’accessibilité de la technologie, qui permet d’explorer plusieurs possibilités avant de passer à l’impression.

Le coût du service est un autre point positif. La solution du moulage artisanal, pouvant aboutir par exemple à une impression par fonderie, serait bien plus onéreuse.

Enfin il faut souligner la rapidité du processus, la commande peut s’effectuer directement sur le site de 3D Prod et vous recevez la pièce chez vous quelques jours plus tard.

Vous pouvez suivre toutes les étapes sur cette vidéo :

Partagez-sur :