Des drones imprimables en 3D testés par l’armée américaine

D’après un communiqué officiel de l’US Army, l’Army Research Laboratory et les Marines US collaborent et travaillent sur la fabrication de drones en impression 3D. L’objectif : la création de drones à la demande, sur tablette, n’importe où dans le monde.

drone-3d


Les avantages de l’impression 3d pour la fabrication de drones

Impression 3d : un gain de temps

Aujourd’hui, on estime la fabrication d’un drone à plusieurs jours, voire parfois des semaines pour un exemplaire spécifique. La fabrication additive apporte ici un avantage significatif puisqu’elle permet de produire des pièces spécifiques en l’espace de quelques heures. Les chercheurs travaillent ainsi sur un système capable de fabriquer toutes les pièces d’un drone par impression 3D.

Concrètement, si un aéronef est endommagé en pleine mission, il suffirait d’ouvrir un catalogue et de produire immédiatement les pièces de remplacement ou un autre Drone plus adapté à la mission.

Construire des aéronefs spécifiques imprimables en 3D

Outre le gain de temps que représente la fabrication d’un drone par impression 3D, cette technique permettra aux Armées d’obtenir des drones parfaitement calibrés pour leurs missions. Il faut pour cela que l’ensemble des besoins soient identifiés dans la base de données utilisée pour les fabrications.

“La fabrication additive, ou l’impression 3D, est en train de devenir un moyen viable de produire des pièces ou des équipements essentiels à la mission et au besoin”, a déclaré Larry « LJ » R. Holmes Jr., ingénieur “Acquisition, Research, and Logistics, Inc.”.

Cette démarche est en phase de test au sein de l’armée Américaine. Les chercheurs attendent donc les retours et commentaires pour rationaliser leur processus et permettre peut-être de le déployer à grande échelle.

 

L’US Army et les nouvelles technologies

L’armée américaine n’a pas attendu 2018 pour s’intéresser aux nouvelles technologies, à l’instar de l’impression 3D. L’année dernière, le Marine Corps organisait un challenge dont le gagnant avait conçu “le Scout”, un drone à aile fixe.

L’impression 3D et l’intelligence artificielle ouvrent de nouvelles opportunités dans le secteur militaire. Des avancées qui pourraient être décisives sur le champ de bataille, selon un chef de division à la Direction de la technologie des véhicules d’ARL.

 

Découvrez le nouveau documentaire publié par le Laboratoire de recherche de l’armée américaine qui détaille comment les chercheurs ont d’abord imaginé l’impression à la demande avec une série d’outils qui permettraient aux soldats d’entrer les paramètres de la mission et d’obtenir ensuite une ressource d’aviation imprimée en 3D dans les 24 heures :