Webinaire 3D : La production de petites séries – Replay du 02 juillet

Comment l'impression 3D révolutionne la production de petites séries ?

Comment intégrer la fabrication additive pour la réalisation de pièces en pré-série et en petite série ? Quels sont les intérêts d’utiliser l’impression 3D pour de la petite série ?

En collaboration avec 3D Natives, Quentin Kiener, le fondateur de 3D Prod, vous parle des avantages et des limites de l’impression 3D appliquée à la petite série !

Comment l'impression 3D révolutionne la production de petites séries ?

Comment intégrer la fabrication additive pour la réalisation de pièces en pré-série et en petite série ? Quels sont les intérêts d’utiliser l’impression 3D pour de la petite série ?

En collaboration avec 3D Natives, Quentin Kiener, le fondateur de 3D Prod, vous parle des avantages et des limites de l’impression 3D appliquée à la petite série !

L'équipe répond à toutes vos questions sur la production de petites séries !

Multi Jet Fusion de chez HP

Oui, nous utilisons un seul silicone pour la réalisation de nos moules.

De manière générale, 25 tirages pour la plupart des résines

Les moules qui peuvent être encore utilisés sont stockés et conservés durant 6 mois.

Oui, nous proposons le FDM en PLA ainsi qu’une résine en coulée (PX280)

Le grand public a pour habitude de plutôt passer commande de pièce à l’unité et non de la petite série.

Oui, il est possible de produire de la petite série en FDM (PLA) mais la volumétrie doit être faible car c’est une technologie assez lente.

Le point de bascule est calculé par rapport au prix de revient en injection plastique (moule + pièces).

Oui, le client fournit le fichier 3D (STL ou STEP), cependant notre bureau d’études peut accompagner le client sur la modélisation de sa pièce.

Le prix est fixé en fonction du volume, de l’encombrement et la quantité de pièces commandées.

Tous les secteurs d’activités font appel aujourd’hui à l’impression 3D en fonction de leur projet. Cependant, les secteurs de l’industrie, de l’automobile ou de l’aéronautique sont très consommateurs.

L’optimisation topologique est généralement effectuée par nos clients. Pour ce type de besoin nous intervenons en support.

Nous préconisons la pose d’inserts pour plus de résistances et de prise dans la matière.

Oui la fabrication se fait à la demande et la matière non utilisée est recyclée.

Nous réalisons des pièces en coulée sous vide en matière PP, PA, ABS, PC, élastomère en différentes duretés.

Certains de nos clients ont des exigences et contraintes importantes, le but est de les accompagner dans le choix des matières qui se rapprocheront au mieux de leurs besoins.

Cela dépend de la géométrie de la pièce et de la quantité de pièces à fabriquer. L’étude doit se faire au cas par cas.

Le marquage sur des pièces en fabrication additive est tout à fait réalisable si les épaisseurs minimum de fabrication sont respectées en fonction des technologies.

Nous avons des processus de suivi de la qualité au niveau des machines et des pièces fabriquées.

Oui, tout à fait cependant la précision ne sera pas la même en fonction des technologies utilisées

Nos prix sont fixes toute l’année et ne sont pas fluctuants comme certains de nos confrères peuvent le proposer. Il peut donc y avoir à certains moments de petits décalages mais au global nous restons très bien placés en prix.

Les machines et les matières sont certifiées CE et ROHS